Haut de page

Photothèque
Sonothèque
Bibliothèque
Saisir vos observations
L'espèce du mois

Le Faucon hobereau

Venez découvrir cet élégant faucon élancé...

Espèce du mois
Lire la suite...
Photothèque Sonothèque Bibliothèque Saisir vos observations L'espèce du mois
Bienvenue au Corif

> Histoire

> Objectifs

Structures

> Les groupes locaux

> Les commissions

> Les permanents

> Nos coordonnées

> Le pavillon Maurouard

> Les participations
à des commissions

> Les statuts et les comptes du Corif

Un peu d'histoire

La création du CORIF

L'ornithologie associative en Ile-de-France est affaire récente.
Ce furent d'abord des pionniers isolés dont les travaux - précieux car rares - nous permettent de disposer de quelques références historiques.
Les premiers observateurs ayant publié le fruit de leurs recherches sont apparus au dernier quart du XIXe siècle. Ils se sont succédés jusqu'au milieu du XXe siècle.
Leurs noms ? Quépat, Sinety, Degland et Gerbe, Labitte... Leurs terrains d'élection ? Paris, la Seine-et-Marne, l'Eure-et-Loir...
Il faudra cependant attendre... 1962, pour que J.-M. Thiollay et J.Vieilliard publient la première chronique régulière consacrée aux observations ornithologiques en région parisienne (les étangs, celui de Saint-Quentin en Yvelines notamment, y sont particulièrement représentés).

Quatre ans plus tard, en 1966, intervient la création du Groupe Ornithologique Parisien (G.O.P), avec l'apparition de la première revue ornithologique régionale, le Passer.

En 1975, naît une seconde association ornithologique, l'Association Parisienne Ornithologique (A.P.O) qui édite en 1977 le premier ouvrage synthétique d'ornithologie francilienne : "Les Oiseaux de la Région parisienne et de Paris", de N. Normand et G. Lesaffre.

En 1982, l'APO et le GOP se réunissent pour former une seule association régionale d'ornithologie : le Centre Ornithologique Ile-de-France (Corif).

Développement du Corif

Le Corif a connu une forte expansion passant d'une centaine de membres en 1990 à plus de 600 aujourd'hui, cherchant toujours à travailler et à développer l'ensemble de ses axes stratégiques : l'observation, la connaissance, la protection, la pédagogie, la vie associative.

En 1997, un tournant dans la vie de l'association a été pris avec la création d'un poste de directeur et d'un ensemble de postes salariés, nécessaires au fonctionnement de l'association ; le budget de l'association a été multiplié par 10 durant les années 90 et atteint aujourd'hui environ 440 000 € annuellement.

Pendant 6 ans, le Corif a été en pourparlers, à son initiative, avec la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) en vue de la création d'une Délégation LPO Ile-de-France. En 1997, l'échec de ces discussions a été constaté. De nouvelles discussions entre les deux associations ont été entamées en 2011 et sont toujours en cours.

Le Corif travaille au développement de partenariats avec de nombreuses associations naturalistes en Ile de France. Il est co-fondateur d'Ile-de-France Nature et membre de France Nature Environnement (FNE), fédération nationale des associations de protection de la nature.