Haut de page

Photothèque
Sonothèque
Bibliothèque
Saisir vos observations
L'espèce du mois

Le Barbastelle d'Europe

Une chauve-souris pas si commune...
Suivons les ailes de la nuit...

Espèce du mois
Lire la suite...
Photothèque Sonothèque Bibliothèque Saisir vos observations L'espèce du mois
Espace presse
Les communiqués du Corif

Retour à la liste
des communiqués

Contact presse

Dalila HACHEMI
CORIF
Centre Ornithologique Ile-de-France
Tél. : 01 48 60 13 00
Email : corif@corif.net

logo

18/12/2006

Les Hirondelles de fenêtre de la Villette : le bilan de l'action

Au début du printemps dernier, nous vous avons présenté les travaux que nous faisions à la Villette, en collaboration avec l'Etablissement Public de la Villette (EPPGHV), pour la protection des Hirondelles qui viennent y séjourner depuis de nombreuses années.

La Grande Halle de la Villette nécessitant une importante restauration, les Hirondelles n'auraient pu, cette année, avoir accès à leur site de nidification.
Afin de les dissuader de s'y installer et assurer néanmoins la pérennité de la colonie, nous avons bâché certaines parties du bâtiment et posé des nichoirs.

Aujourd'hui, nous sommes heureux de vous communiquer les résultats de cette opération.

Le bilan

hirondelle

20 nichoirs ont été posés, les 20 ont été occupés et 16 ont produit des jeunes. Les seuls nichoirs qui n'ont pas montré de jeunes étaient côte à côte sur la même planchette : coïncidence ou facteur local ?

Cependant d'autres Hirondelles, fidèles à leur lieu de nidification, se sont montrées opiniâtres, s'agrippant aux bâches et essayant d'y passer la tête. Elles ont construit 22 nids à proximité, entre autres sur des poutrelles, dont un directement sur les bâches où se sont installés des moineaux. Les Hirondelles ont occupé 20 de ces nids et 14 ont montré des jeunes.

C'est donc un total de 40 couples d'Hirondelles qui ont niché à la Grande Halle avec un envol d'environ 25 à 28 jeunes.
A la Cité des Sciences on a compté cette année 45 couples (contre 34 en 2005), ce qui signifie qu'elle a sans doute accueilli des oiseaux chassés de la Halle.

Les affiches posées sur les palissades qui entourent la Halle ont retenu l'attention des visiteurs et certains - qui avaient assisté à la destruction des nids à l'automne précédent - ont apprécié nos efforts de protection.

Conclusion

Le bilan de l'opération est un véritable succès, bien que le nombre de nichées soit relativement faible ; mais ceci est dû aux mauvaises conditions météorologiques de l'été et non à l'impact des travaux. Les nichoirs ont fait la preuve de leur efficacité avec 100 % d'utilisation.

Cette opération démontre la possibilité de concilier les activités humaines et la présence d'oiseaux sauvages. Les services de l'EPPGHV se sont montrés particulièrement efficaces, respectant les délais et veillant à la solidité de tout le matériel posé, nous apportant une assistance très appréciée.

Les travaux étant finis en 2007, nous espérons que les conditions seront réunies pour que la colonie se réinstalle en 2007, mais seul le bilan de la nidification de 2007 confirmera le plein succès de l'opération.

> Voir le dossier