Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Facebook
Observer

Transmettez vos observations sur Faune-IDF

Agir
Oiseaux et mammifères...
Photothèque
du Corif
Les chants
d'Ile-de-France
Sonothèque
du Corif
Livres, revues,
CD, CDRom...
Bibliothèque
du Corif
Soyez informé
des nouveautés
du site du Corif
L'espèce du mois

Le Millepertuis perforé

Vous connaissez le millepertuis qui ornent nos jardins.

Mais connaissez vous le millepertuis sauvage qui orne nos campagnes ?

Soutenez le Corif et participez à ses actions
pour défendre la nature en Ile-de-France

Adhérez au Corif pour partager vos connaissances et émotions naturalistes et agir pour la protection des oiseaux et des milieux qui les accueillent.
Adhérez en ligne
Vous pouvez adhérer par courrier ou en ligne.
> Pour adhérer, cliquez ici.

OFFRE D'EMPLOI

Le Corif cherche
un(e) assistant(e) technique de gestion associative

Dans le cadre d'un CDD à temps partagé (alternance sur deux structures), poste à pourvoir au 3 novembre 2014
> Voir le détail de l'offre

Vous pouvez aider

Soutenez le Corif,
souscrivez
au calendrier !

Le collectif des photographes du Corif a pour projet l'édition d'un calendrier 2015.
Il mettra en valeur les photographies primées lors du concours « Nature Sensuelle ».
Ce dernier présentera les événements phares de notre association comme le "week-end faucons" et l'assemblée générale... mais aussi les évènements naturalistes comme la journée des zones humides.
Pensez à vos cadeaux de fin d'année ou faîtes-vous plaisir avec un calendrier agréable à regarder (297 mm x 420 mm.), passez commande dès aujourd'hui (avant le 1er novembre) pour 7,50 euros. Après la publication, le prix public du calendrier sera de 9 euros. En souscrivant vous aidez aussi à l'organisation du concours photos.
> Télécharger le bon de souscription

Faune-Ile-de-France

Utilisation des données
saisies en ligne

Réunies au sein du Comité Faune-IDF, la LPO Île-de-France et le Corif sont sur la même longueur d'onde : nous ne vendons pas de données.

Cette position est très largement partagée dans le réseau Visionature qui réunit des délégations LPO mais aussi d'autres associations qui gèrent des sites du même type que Faune-IDF (système Biolovision).

Nous sommes par contre favorables au partage des données naturalistes.

Vendre des observations ne serait pas conforme à ce à quoi nous nous sommes engagés, ne serait pas conforme à la volonté de nombreux observateurs, ne serait pas conforme à l'intérêt à court et long terme des associations qui ont besoin de trouver des ressources pour développer une connaissance scientifique et indépendante de la biodiversité. Nous souhaitons en outre que nos données ne servent pas de caution à des études pour lesquelles nous n’aurions pas de garantie absolue d’absence de biais (intérêts publics ou particuliers).

Si des collectivités publiques (ou leurs émanations) ou des bureaux d’études nous demandent des données brutes, nous refusons. Et nous proposons des synthèses, travail qui constitue notre savoir-faire, représente du temps et des qualifications, et qui doit être rémunéré.

Si des associations partageant notre conception de la protection de la nature, des chercheurs, ou des personnes dont l'intérêt est purement scientifique, nous sollicitent pour des données, nous leur demandons de motiver leur requête, de nous expliquer à quoi leur étude va servir, comment elle va être menée.

Nous décidons de leur fournir, ou pas, des informations (c’est ainsi que font de nombreuses institutions scientifiques).

Si nous en fournissons, ce sont des données qui sont "floutées" (certains disent "dégradées"), et les données "cachées" sont exclues. Si besoin, nous limitons l’utilisation des données à une étude en particulier, par exemple. Chaque donnée contient des informations de traçage et de citation.

Nous demandons une contrepartie, pas obligatoirement financière. Cette contrepartie répond non seulement à la notion de "partage", mais permet éventuellement de compenser le service fourni, c’est-à-dire le temps passé à faire l'extraction de ces données et à gérer la base. Cela représente également une participation aux frais engendrés par la base et dûs au prestataire qui nous la fournit (frais de développement, de maintenance, d'hébergement...).

En utilisant les données recueillies sur Faune-IDF pour leurs propres études, en les partageant avec des associations, des chercheurs, des institutions scientifiques, la LPO Île-de-France et le Corif entendent donner toute leur valeur à l’énorme travail d’observation et de validation mené par des centaines de naturalistes motivés (plus de 3200 contributeurs inscrits au 25/10/2014) et à l’engagement pour la protection de la nature qu’il représente.

Le Comité Faune-IDF
Le Comité Faune-IDF réunit le Corif et la LPO-IDF pour la gestion du site Faune Île-de-France

Arrivée de Cettia

Multiplication des bases
de données naturalistes

L’arrivée de Cettia crée un trouble parmi de nombreux observateurs. En effet, la multiplication des outils naturalistes de saisie en ligne provoque une dispersion des données.

Les observateurs vont maintenant avoir à choisir entre :

  • avec Cettia, fournir leurs données brutes aux collectivités publiques locales, régionales, et puisque Natureparif est le gestionnaire du SINP au niveau régional,
    à l’Etat,
  • avec Faune-IDF, contribuer à construire, avec les associations qui mènent de manière indépendante leurs propres études, une connaissance scientifique de la biodiversité exempte de biais liés à des intérêts privés ou publics, en Île-de-France ainsi qu’au niveau national et européen.

Cette connaissance, appuyée sur l’énorme travail d’observation et de validation mené par des centaines de naturalistes motivés (plus de 3200 contributeurs inscrits au 25/10/2014 en Île-de-France), donne leur légitimité aux associations pour travailler à la protection de la nature avec les collectivités publiques qui souhaitent prendre en compte la réalité associative.

Nos associations (Corif et LPO Ile-de-France) y sont évidemment prêtes.

Le Comité Faune-IDF
Le Comité Faune-IDF réunit le Corif et la LPO-IDF pour la gestion du site Faune Île-de-France

© Dagmar Offermann / Wildvögel Hilfe

Oiseaux en détresse

Pour savoir
quoi faire

Chaque printemps, le Corif reçoit de nombreux appels de personnes qui ont trouvé un oiseau qui leur paraît être ou qui est réellement en détresse. Les aider au téléphone n'est pas toujours chose facile.
Il existe de nombreux sites et forums en français qui donnent des conseils. Mais les informations sont très éparpillées.
Des infos complètes
C'est pour cela que le Corif a trouvé bon de traduire un site allemand, Wildvögel Hilfe, qui paraît bien complet et qui répond parfaitement à toutes les questions que l'on se pose quand on trouve, par exemple, un oisillon. De quel espèce s'agit-il ? Est-ce qu'il a besoin d'aide ? Que puis-je faire ?
Le projet de traduction s'étalera sur plusieurs années. Mais le chapitre qui nous paraissait le plus original, celui justement dédié aux oisillons, est sur le point d'être terminé et il vient d'être mis en ligne.
Ne manquez pas de feuilleter la partie "détermination de l'espèce" qui comporte d'innombrables photos d'oisillons
> Voir le site

Si vous avez trouvé un oiseau qui vous semble en difficulté, pour vous aider à adapter votre intervention (il a peut-être besoin de votre assistance mais en faire trop pourrait aggraver sa situation...), le Corif vous suggère aussi de lire ces quelques pages.

Un vrai succès d'édition...

Un guide ornitho pour débutants

La commission Education à la nature du Corif a réalisé un guide d'identification des oiseaux d'Île-de-France à l'attention des débutants en ornithologie et principalement des enfants. Le succès de ce guide ne se dément pas !
Des textes simples, des illustrations, des photos...
120 pages et 89 des espèces les plus visibles dans notre région sont illustrées d'aquarelles et photos avec des textes simples qui seront bien utiles pour les animations ou pour partager votre passion des oiseaux avec vos enfants, petits-enfants ou vos amis débutants. Le tout pour 9 € seulement !
La parution de ce guide a été rendue possible par le travail et l'implication des membres du Corif (adhérents et permanents) qui participent à la commission pédagogique, par la large participation de tous ceux qui ont contribué à la souscription lancée par le Corif pour financer le projet, et par le soutien de la Fondation Nature & Découvertes (nous les remercions tous).
Le commander au Corif
> Télécharger le bon de commande

Un ouvrage de référence...

Un panorama complet
de l'avifaune
en Île-de-France

Le Corif publie la deuxième édition de la bible des ornithologues franciliens : Les oiseaux d'Île-de-France, nidification, migration, hivernage, écrit par Pierre Le Maréchal, David Laloi, Guilhem Lesaffre et édité par Delachaux et Niestlé.
Travail de terrain
Plus de 500 pages et autant de photos, sans compter cartes et graphes. Il s'agit d'une synthèse approfondie portant sur l'ensemble des espèces franciliennes. Il faut y voir le fruit du travail de terrain de l'ensemble des ornithos de la région, et sa mise en valeur. Vous y trouverez, entre autres, le détail des sites ornithologiques franciliens (avec l'accent mis sur ceux accessibles aux personnes à mobilité réduite), des réflexions sur l'état de l'avifaune régionale et des milieux qui les abritent, la liste (espèces et sous-espèces) des oiseaux franciliens avec leur statut régional...
Le commander au Corif
> Télécharger le bon de commande

 

ENFIN, PARIS A SON ATLAS

L'Atlas des oiseaux nicheurs
de Paris

Le Corif a réalisé cet "Atlas urbain", véritable référence sur l'avifaune de la capitale française, fruit de plus de quatre années de travail réalisé par plus d'une soixantaine d'ornithologues bénévoles passionnés et rigoureux.
Pas que des pigeons et des moineaux
On y découvre que Paris n'héberge pas que des pigeons et des moineaux, mais bien 60 espèces nicheuses.

> En savoir plus...

Le commander au Corif
Recevoir l'Atlas directement chez vous, c'est aussi une manière de soutenir notre association. Il vous suffit de télécharger le bon de commande, de le remplir, de le retourner au Corif avec votre réglement. Il sera expédié par poste dans les meilleurs délais à l'adresse que vous aurez indiqué.
> Télécharger le bon de commande

et une toute Nouvelle publication DU CORIF

Les oiseaux
de Seine-Saint-Denis

Le Corif s'apprête à publier ce travail de synthèse très précis écrit par E. Brisechant, ornithologue de terrain passionné depuis de nombreuses années par la nature en Seine-Saint-Denis.
Fruit du travail de terrain de dizaines d'ornithologues, cette synthèse pose les bases très solides de la connaissance de l'avifaune des terres séquano-dyonidiennes.
Les monographies occupent trois quarts de l'ouvrage et sont richement illustrées. 244 espèces observées en Seine-Saint-Denis depuis le début de XXe siècle sont détaillées et illustrées de photos de qualité prises exclusivement dans le département !
La parution de cet ouvrage de référence aux « éditions Corif » n'a été possible que grâce à la mobilisation de chacun.
Vous pouvez vous procurer cet ouvrage au prix de 15 € (plus frais de port) auprès du Corif.
> Télécharger le bon de commande

Education à la nature

Le Corif reçoit le soutien
de la Fondation Bouygues Telecom

La qualité du programme pédagogique
"Le voyage de la biodiversité"
une nouvelle fois reconnue.

Depuis 2011, la Fondation Bouygues Telecom soutient chaque année 30 projets associatifs parrainés par ses clients en leur attribuant une dotation de cinq mille euros chacune.
Parmi ces projets soutenus en 2014, figure le programme mis au point par l'équipe pédagogique du Corif, déjà dispensé à plus de 70 classes en Ile-de-France avec le soutien de la Région, de plusieurs départements, communes et/ou communautés de communes.
"Le voyage de la biodiversité le long des corridors écologiques" permet de sensibiliser les élèves à la richesse naturelle de leur territoire, de les familiariser avec la notion de réservoirs et de corridors écologiques, et de les faire imaginer les aménagements nécessaires. Leur travail est ensuite valorisé auprès de leurs parents, des habitants, des enseignants.

> Voir la page Facebook de la Fondation Bouygues Telecom sur le projet

T. Riabi / Corif.

Vous pouvez participer...

Grande enquête
sur le déclin
du moineau friquet

Nous n'avons pas la prétention de cartographier tous les sites à friquets franciliens, mais de préciser le statut dans suffisamment d'endroits différents pour permettre de suivre de plus près les tendances d'évolution chez cette espèce et leur explication éventuelle. Evidemment, plus nous suivrons de sites de nidification, plus riches seront les enseignements qu'on pourra en tirer.
Recensez les Moineaux friquet
de votre commune

Pour cela, nous demandons aux personnes intéressées de prendre en charge une ou plusieurs communes, de rassembler leurs éventuelles données sur la présence de l'espèce dans le passé et de rechercher la présence de l'espèce pendant la saison de nidification 2014 et en dehors de la reproduction. Des formulaires sont téléchargeables sur la page de ce site consacrée à l'enquête.
Il y a une version "light" de l'enquête pour les gens qui ne veulent pas se mettre trop de travail sur le dos (ou qui en ont déjà suffisamment par ailleurs).
On a besoin de vous
Merci de votre participation la plus importante possible !
> En savoir plus sur l'enquête...
> En savoir plus sur la situation du Moineau friquet en Île-de-France en 2013...

Graine Ile de France

Des formations pour enrichir ses pratiques en éducation à l’environnement

Pour cette édition 2014 du catalogue de formation du GRAINE Île-de-France, la commission dédiée a conçu un programme pour les professionnels et bénévoles ayant soif d’en apprendre plus sur l’éducation à l’environnement dans les domaines de la diversité des milieux, de la biodiversité et de la prévention des déchets.
Ces formations dispensées par des membres du GRAINE Île-de-France et accueillies dans leurs infrastructures, mettent l’accent sur l’alternance des approches pédagogiques et le partage d’expériences.
> Recherchez une formation dans le catalogue en ligne

Relations Collectivités publiques / Associations

La solution
gagnant/gagnant

Depuis quelques années, dans un louable souci de transparence, de nombreuses collectivités publiques substituent le code des marchés publics aux partenariats.
Mais cette procédure ne permet pas vraiment d'atteindre le but recherché. De plus, elle est mal adaptée à la culture et aux pratiques associatives et modifie considérablement les relations entre associations et pouvoirs publics. De partenaires, les associations deviennent prestataires.
Soucieux d'entretenir avec ses partenaires des relations harmonieuses, constructives et pérennes, et en s'appuyant sur les travaux de la CPCA (Conférence Permanente des Coordinations Associatives), le Corif a rédigé un document pour convaincre les décideurs de choisir les conventions et la subvention pour donner un cadre aux projets associatifs qu'elles soutiennent en application de leurs politiques publiques.
Ce document rencontre déjà un certain succès (au sein du GRAINE-IDF, par exemple) et son argumentaire a déjà amené des collectivités publiques à renouer avec les conventions de partenariat et les subventions.
Relayer la campagne
Le document "Les marchés publics, c'est pas automatique !" est à disposition de tous, lisez-le, diffusez-le le plus largement possible aux associations, aux élus, aux responsables que vous pourrez contacter.
Le Corif met également à disposition le fichier original de ce document que les associations qui souhaitent relayer cette campagne peuvent nous demander. Elles pourront alors le personnaliser, y citer leurs propres exemples, se l'approprier.
> Télécharger le document (PDF)
> Nous demander le document original
> En savoir plus...

VOUS POUVEZ AGIR !

Pour la protection
des espèces dites "nuisibles"

Le CORIF est membre de différentes CDCFS (Commissions departementales de la chasse et de la faune sauvage).
Ces commissions déterminent entre autres la liste des espèces nuisibles dans chaque departement. Ces espèces pourront être detruites sur l'année par les piégeurs agréés.
Cette année, une nouvelle reglementation datant de "l'ère Borloo" permet, pour différentes espèces, la prise d'un arrêté ministeriel (et non plus prefectoral) pour une durée de 3 ans, listant pour chaque département, mais dans un document national, la liste des espèces nuisibles.
Combat pour les nuisibles
Cet arrêté a fait suite à un avis des CDCFS départementales. Les réunions de ces instances départementales ont été plus ou moins houleuses. Par exemple, en Seine-et-Marne, une premiere proposition réinscrivait la belette, le putois et la martre dans la liste departementale des "nuisibles" (ils n'en faisaient plus partie suite à deux attaques successives au tribunal administratif gagnées par le Corif). Cette premiere proposition a été modifiée par le ministère, suite au lobbying de FNE, de la LPO et d'Humanité-Biodiversité, puis validée par le CNPN (Conseil national de protection de la nature) pour être incluse dans l'arrêté actuellement en consultation publique. Notre trio de mustelidés n'est plus dans la liste !
Les chasseurs mettent la pression
La situation n'est pas gagnée, et les pressions des chasseurs sont actuellement fortes, pour les mustélidés mais aussi pour les autres espèces.
Maintenant il faut maintenir et renforcer la mobilisation, par exemple en téléchargeant et envoyant une lettre à votre sénateur et/ou votre député. Le Corif l'a envoyée en tant qu'association, mais plus nombreux nous serons à le faire, plus cela montrera notre force !
Merci à tous pour votre mobilisation
> Lire l'argumentaire de l'ASPAS (Association pour la protection des animaux sauvages)
> Visiter le site Internet de l'ASPAS

Une pétition
pour l'éducation à la nature

Le CFEEDD (Collectif Français pour l'Education à l'Environnement et au développement durable) lance une pétition nationale relayée par le FNE.
Le Corif, en tant que membre de FNE et acteur majeur de l'éducation à la nature en Ile-de-France soutient cette initiative.
Le CFEED invite tous les citoyens, bénévoles et professionnels impliqués dans ce champ d’action, à appeler par cette pétition nos gouvernants à prendre le tournant du futur, et à déployer tous les moyens pour la mise en œuvre d'une ambitieuse politique d’éducation à la nature, à l’environnement et au développement durable.
Il faut 500 000 signatures !
Merci à tous d'inviter amis, voisins, participants à nos activités et tous les citoyens majeurs français ou résidents régulièrement en France à signer et à faire connaitre la pétition.
> Signer la pétition
> En savoir plus sur le CFEEDD

La clé des chants

Une autre expo à louer
Les oiseaux vivent près de nous et sont bien plus variés qu'on ne l'imagine.
Leurs chants nous émerveillent et nous fascinent, mais l'immense majorité d'entre nous ignore leur présence car les sollicitations sonores permanentes diminuent notre disponibilité d'écoute. L'exposition, conçue et réalisée par le Corif, explique simplement les rôles du chant chez les oiseaux et permet d'apprendre à mieux écouter ces virtuoses, et à les reconnaître plus facilement.
Cette exposition, constituée de 10 panneaux et d'une borne d'écoute très faciles à mettre en place, est proposée en location par le Corif.
> En savoir plus
> Voir les panneaux de l'exposition

Ecouter pour voir les oiseaux

Un site Internet pour le projet d'éducation à la nature

Le Conseil général de Seine-Saint-Denis a réalisé avec le Corif un site Internet spécifique pour soutenir et développer dans le département le projet d'éducation à la nature mis au point par notre association.
Ce site présente le travail des collégiens (année scolaire 2009/2010) : sons enregistrés, prospections dans les parcs départementaux, photos, témoignages...
> Voir le site
> Lire un témoignage sur le site du Collège Balzac à Neuilly-sur-Marne
> En savoir plus sur l'éducation à la nature au Corif

EXPOSITION SUR LES RAPACES NOCTURNES D'ILE-DE-FRANCE

La nuit est leur domaine

Une expo à louer
Les Chouettes et les Hiboux figurent parmi les espèces méconnues de notre faune sauvage. On pourra les découvrir à travers cette exposition proposée par Natureparif et conçue par le Corif et qui peut être louée. Renseignez-vous auprès du Corif.
> Voir l'affiche de l'exposition
> Voir la fiche technique de l'exposition
> Voir les panneaux de l'expositions sur le site de Natureparif
 
 

TOUT ORNITHOLOGUE PEUT PARTICIPER !

Mesurons la biodiversité en Ile-de-France
pour mieux la protéger

L'Union Européenne s'est engagée à stopper l'érosion de la biodiversité en 2010, chaque état membre devant mesurer sa progression vers cet objectif. Aujourd'hui, le principal indicateur dont nous disposons en France est celui basé sur le suivi des oiseaux communs.
Le Corif est, au travers de l'Observatoire régional des oiseaux communs (OROC) le relais régional du STOC-EPS, programme national de suivi des oiseaux communs mené sous l'égide du Muséum national d'histoire naturelle.
Tout ornithologue, même amateur, peut participer à l'OROC.
> En savoir plus sur le suivi des oiseaux communs au Corif

Le Muséum a mis en ligne des graphiques d'évolution et des cartes de répartition, espèce par espèce, fruit des études qu'il a réalisées à partir des observations recueillies. Une mine d'informations, le résultat d'un beau travail collectif !
> Consulter le site du STOC-Eps

ENCORE UNE BONNE RAISON D'ADHERER AU CORIF

Le catalogue de la bibliothèque du Corif est en ligne !

Le Corif propose à ses membres un fond documentaire extrêmement riche : ouvrages techniques de vulgarisation, guides d’identification, études thématiques, guides de terrain par régions et pays... Ces ouvrages concernent l'ornithologie, bien sûr, mais aussi la zoologie, la botanique, l’environnement, l’aménagement du territoire, la défense de la biodiversité, l’éthologie, etc.
Le Corif est également abonné à de nombreuses revues ornithologiques, régionales ou étrangères.
L'équipe de corifiens qui s'occupe de la bibliothèque de l'association a mis en ligne son catalogue, fruit d'un énorme travail de documentation et de... saisie. C'est un véritable outil de recherche. Explorez-le. Vous y trouverez encore une raison de devenir membre du Corif !
Accéder au catalogue de la bibliothèque
du Corif

Etudes et protection

L'équipe du Corif intervient sur toute l'Ile-de-France pour l'étude et la protection des espèces sauvages et des milieux qui les accueillent.
Elle siège dans différentes commissions régionales, départementales ou locales, elle mène des actions en justice, elle participe à des enquêtes, elle fait des recommandations, des préconisations de gestion.
> Découvrez l'action "Etudes et protection" du Corif
 

Site mis à jour le 28/10/2014 © Corif 2007-2014.
Maison de l'Oiseau - Parc Forestier de la Poudrerie - Allée Eugène Burlot - 93410 VAUJOURS - corif@corif.net
Le Corif (Centre Ornithologique Ile-de-France) est une association Loi 1901 agréée par le Ministère de l'Environnement.
Le CORIF bénéficie d’agréments ministériels en tant que :
Association de Protection de la Nature, Association Educative complémentaire de l’enseignement public et Association d’éducation populaire
Association affiliée à France Nature Environnement